Interview confinée de PRWND #3

A la rencontre de PRWND

Dans la série « Interviews confinées » après OAKOAK, Wabi Sabi voici l’entrevue de PRWND, un artiste que j’ai eu le plaisir de découvrir (pour ma part) Rue Legouvé il y a quelques mois. Pour information, dans cette rue vous découvrirez un espace qui reste à disposition d’artistes pour une durée de six mois géré par les 3 murs, opération menée par le Conseil de Quartier « Hôpital St Louis-Fbg du Temple » de Paris dans le 10e (7 murs au total tout de même). Mais revenons à PRWND

1/ Qui es-tu ? 

Je suis Jonas aka PRWND un gars du Danemark. PRWND est l’abréviation de Preowned. J’ai été inspiré d’utiliser ce nom lorsque je vivais au Groenland. Les Inuits ont une tradition intéressante en ce qui concerne les noms, un peu comme les Amérindiens. Dans leur tradition, un nom n’est pas quelque chose que vous possédez, c’est quelque chose que vous empruntez. Lorsque vous mourez, le nom est transmis à quelqu’un d’autre. Votre esprit est attaché à votre nom jusqu’à ce qu’il soit donné à quelqu’un d’autre. Je pensais que c’était une belle idée, alors j’ai pris le nom Preowned.

2/ Depuis quand tu interviens dans la rue et pourquoi ? 

J’interviens dans la rue depuis environ 15 ans. Je pense que le Street Art est un excellent moyen de partager son travail et d’interagir avec les gens. J’ai toujours voulu être un « artiste ». Pendant longtemps, je ne travaillais qu’en studio à faire des peintures, j’ai participé à diverses expositions et ainsi de suite. Depuis que j’ai commencé à faire du Street Art, mon travail a évolué. Maintenant, je préfère voir mon travail dans la rue que dans une exposition, car dans la rue c’est comme si elle prenait vie. L’oeuvre communique avec l’environnement et les gens qui passent …

3/ Quel a été l’élément déclencheur pour faire du street art ? 

Quand j’étais très jeune, j’ai eu une brève période avec le Graffiti. Nous étions un groupe d’enfants qui avaient commencé à taguer. J’ai surtout fait les personnages … Je suppose que ça été mon éléments déclencheur, j’ai été fasciné par les lettres colorées et ainsi de suite. Une inspiration pour moi dans le Street Art est l’artiste : Swoon qui fait aussi des collages.

4/ Quelle est ta principale source d’inspiration ? 

Comme précédemment mentionné Swoon est une inspiration pour moi. Il y a tellement d’artistes que j’aime … Un artiste danois : HuskMitNavn qui était très actif à Copenhague il y a quelque temps. Ces deux artistes travaillent la technique du collage et ils m’en ont inspiré et j’aime ça, cela me donne l’opportunité de travailler en studio et de les mettre rapidement dans la rue. Une autre source d’inspiration est le crew BA d’Argentine. Ils sont très actifs dans cette technique, ils font de superbes pièces collaboratives. J’aime aussi faire des peintures murales, l’un de mes artistes muraux préférés est El Mac de Los Angeles.

5/ Ton plus beau souvenir dans la rue ?

Mon meilleur souvenir …. Eh bien j’en ai beaucoup. J’aime juste l’interaction avec les gens quand je travaille. Le plus souvent, les gens sont très positifs et heureux. Un de mes meilleurs souvenirs a été quand j’ai fait un collage géant dans un endroit appelé INSP à Roskilde. Des gens du monde entier ont participé, envoyant leurs images par la poste. À la fin, le mur est devenu un collage géant.

6/ Quel est ton/tes street artiste(s) préféré(s) ?

J’en ai déjà énuméré plusieurs. En voici quelques autres: BLU, tout simplement génial Street Art politique. Banksy …. Qui n’aime pas Banksy ? ROA …. Super sympa …. Vhils … Tout simplement incroyable …

7/ Pour mieux te connaître, deux choses que tu adores et deux que tu détestes  ?

J’aime la vie, j’aime la rue et toutes les personnes qui y vivent. J’adore la nature et les voyages 🙂
Je déteste les idiots bornés et ignorants. Je déteste le jus d’ananas

8/ Un prochain rendez-vous post-Covid à nous communiquer ?

J’ai une exposition à Paris en collaboration avec un groupe de danseurs parisiens appelé Can can Paris, l’armée des roses ! J’ai créé un tas de collages. On va mettre en place une exposition et un spectacle. Les œuvres seront exposées pendant une journée puis collées dans la rue ou si elles sont vendues, dans des maisons privées ou ailleurs … L’événement devait avoir lieu le 8 avril mais il a été reporté en raison de la situation sanitaire. Mais il y aura une nouvelle date dès que possible !

Vivement que cette nouvelle date soit annoncée pour que l’on puisse découvrir ce beau projet. Un grand merci à PRWND pour sa sympathie ressentie même derrière un écran.

D’ici là, suivez le travail de PRWND sur Instagram

Terminez bien cette semaine #4 de confinement et #RestezChezVous !

Prochainement sur le blog, interview de missgreen_grenouille

© PRWND et Wonder Brunette

4 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.