Un oeil ouvert sur le MUR de Bordeaux

Habituellement, je vous fais découvrir des artistes avec mon concept apéro-collage. Cette fois-ci, c’est différent, je profite d’une escapade Bordelaise pour rencontrer Pierre H.Lecaroz qui gère l’association du MUR de Bordeaux (modulable, urbain et réactif) situé aux Chartrons depuis septembre 2014.

Ce MUR accueille une nouvelle performance tous les mois, ce qui génère une réelle proximité avec les habitants du quartier et l’école maternelle qui est située à cet endroit.

Découvrez qui se cache derrière le MUR et surtout foncez lors des différentes performances dont la vingtième en cours avec NASTI ! Le vernissage se déroulera vendredi 24 juin dès 18h

Oeuvres de Nasti 

1/ En quelques mots, peux tu nous expliquer comment t’es venu l’idée de créer le MUR de Bordeaux ? Passionné d’art urbain et sensible à la culture Hip-Hop, j’avais besoin d’intégrer dans le paysage urbain Bordelais un MUR et créer un rendez-vous mensuel. J’avais et j’ai toujours envie de faire découvrir aux chalands des artistes provenant de différents univers.

2/ Quel a été l’accueil des habitants du quartier lors de la première intervention ? Le lancement du MUR a été lancé avec l’artiste pochoiriste Jef Aerosol. Figure emblématique, il est intervenu sur le MUR en peignant et non en faisant des pochoirs cette fois-ci. Inspiré par la citation de Nelson Mandela : « On mesure la qualité d’une société, à la façon dont elle traite ses enfants ». Il a peint des enfants d’origines diverses ce qui lui semblait pertinent en ayant une école élémentaire juste derrière. Les habitants étaient ravis d’avoir cette oeuvre, mais certains n’avaient pas saisi qu’elle serait éphémère, ce qui a créé quelques tensions. Aujourd’hui, ils restent enthousiastes à ce rendez-vous mensuel.

3/ Souhaites tu décliner ce concept sur d’autres murs à Bordeaux ? Entre la programmation des 20 interventions dans l’année et la logistique, je ne suis pas en mesure de le décliner. Le rythme est très soutenu (sourire).

4/ Quels sont tes meilleurs souvenirs lors des différentes interventions ? A chaque intervention, il y a de bons moments, la « cérémonie de clôture » de la première saison était particulière et festive autour d’un barbecue, ça reste un très bon souvenir. La seconde saison est une très belle année avec aussi son lot de surprises.

5/ Quels sont les artistes que tu souhaiterais voir intervenir sur le MUR ? La liste est longue, mais particulièrement : Hendrik Beikirch, Seth, Brusk, Kislow, Inti, Saner, Farid Rueda, Swoon et Miss Van.

6/ Quelles sont les prochaines dates pour le lancement de la troisième saison ? L’ouverture de la nouvelle saison se fera par Amandine Urruty et Nicolas Barrome le vendredi 30 septembre. Pour octobre, le vernissage se déroulera le vendredi 28 avec Said Dokins.

En conclusion, likez la page ici (si ce n’est pas déjà fait) et si vous êtes sur place, foncez au MUR, une belle programmation et de la bonne humeur seront toujours au rendez-vous !

Merci à Pierre pour sa disponibilité et son enthousiasme communicatif.

Belle journée

Performance de Dyox N°19

Bordeaux_juin2016 (118)Bordeaux_juin2016 (115)

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s