Un oeil ouvert sur Manyoly

Une pluie fine, 8° (ressentie 3, je tiens à le préciser) et pourtant, même pas peur ! Nous déambulons les rues de mon village pour trouver l’endroit le plus adapté pour coller ces portraits qui nous réchauffent le coeur.

Je ne suis pas à ma première rencontre et jusqu’à présent j’ai toujours eu le plaisir de découvrir des artistes adorables. Une fois de plus, j’ai de la chance et je suis ravie de vous présenter aujourd’hui Manyoly.

1/ Qui es-tu ? Marie-Lou / Manyoly, une artiste peintre, éternelle optimiste et passionnée par les femmes. D’ailleurs, elle se confie en m’expliquant qu’elle avait eu un amour d’été qui avait quitté Melle S. Hors, quelques mois après leur histoire, cette jeune femme était arrivée à reconquérir son cher et tendre. Manyoly était du coup convaincue qu’elle devait être PARFAITE. De là, une fascination s’est créée et elle a même écrit un livre sur cette jeune femme (je vous rassure, ce n’est pas une psychopathe).

2/ Depuis quand tu interviens dans la rue et pourquoi ? J’interviens dans la rue depuis 2 ans. J’aime particulièrement l’interactivité avec le public. Ce regard sur mon travail, que l’on ne retrouve pas en galerie.

3/ Quel a été l’élément déclencheur pour faire du street art ? Une rencontre avec un initié (graffeur) qui a aussi partagé ma vie à un moment donné (mais ça c’était avant).

4/ Quelle est ta principale source d’inspiration ? Les femmes, les rencontres. Et particulièrement la poésie contemporaine.

5/ Ton plus beau souvenir dans la rue ? Plusieurs mais particulièrement, une session avec plusieurs artistes dans le panier (quartier de Marseille). Vers 2h du mat’ on entend « psit, psit ». Une personne à la fenêtre me montre l’un de mes collages et me demande s’il s’agit de mon travail. J’acquiesce et il descend et me demande de le signer en m’expliquant qu’il l’avait trouvé un peu décollé. Suite à cela, il l’avait ramené chez lui pour décorer son appartement qui était apparemment peu meublé.

6/ Quel est ton/tes street artiste(s) préféré(s) ? Romain Froquet, MadC, Sainer et Betz.

7/ Pour mieux te connaître, deux choses que tu adores et deux que tu détestes  ? J’adore les carottes (elle a même un tatouage) et la poésie érotique. Je n’aime pas les gens en retard et l’école.

8/ Un prochain rendez-vous à nous communiquer ? Une exposition collective le 7 avril « Keep it glue » avec Madame Moustache, Lapinthur, Mahn-Kloix, Melle Gee, et moi. L’exposition se déroulera à l’atelier 72 à Marseille.

Le 14 Avril performance live sur le mur de Toulon suivie d’un vernissage d’une expo solo.
Fin Mai une expo en Duo avec un artiste sculpteur dans la Galerie Adaoust à Marseille.
Et en permanence à Sanary sur mer et Marseille dans les galeries Adaoust ( 16 rue Gaillard 83110 et 60 rue Edmond Rostand 13006 )

 

Ci-dessous, la première intervention de Manyoly à Mouffetard :

Toujours dans le quartier :

Pour terminer, découvrez l’oeuvre de Manyoly réalisée au point éphémère, grâce à cette vidéo 

Pour ne rien rater sur ses prochaines actions, suivez  Manyoly sur les réseaux sociaux  : Facebook , Instagram ou Twitter

Merci Marie-Lou pour le temps que tu m’as accordé et ta bonne humeur.

Belle journée à tous (et surtout excellent week-end) !

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Gis dit :

    Belle rencontre que tu as su nous faire partager !!

  2. manyoly dit :

    ❤ c'était une superbe rencontre ! à très vite entre Paris et Marseille =)

    1. À dans une semaine 😉 des bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s