Un oeil ouvert sur Stf Moscato

En mai 2013 sous le soleil de Marseille, je croise cette bombasse, forcément décollement de la rétine oblige et je creuse pour voir qui se cache derrière…

Stephane Moscato STF
La Friche Belle de Mai

Vous aurez reconnu son style, je parle bien de Stéphane Moskato. Je suis ravie de vous le faire découvrir un peu plus aujourd’hui. Chose qui n’a pas été simple, Stéphane vit à Marseille et moi à Paris. Nous avons tout de même réussi ce challenge la semaine dernière pour mon concept apéro/collage.

Pas de chance, des personnes étourdies (plutôt malveillantes) sont parties avec le sac de Stéphane comprenant ses collages… Du coup, pas de collages à Paris, du moins, pour le moment…

1/ Qui es-tu ? Stephane Moscato alias STF, pochoiriste en noir et blanc, amateur de papier en tout genre, grand consommateur  de colle . Et accessoirement marseillais

2/ Depuis quand tu interviens dans la rue et pourquoi ? En 2006 j’ai fait mon apprentissage de découpe sur des petits formats avec Rnst. Depuis, je pratique et j’ai intensifié mon travail dès lors que j’ai eu de choses à dire, des messages à partager avec les badauds. L’interaction que je peux avoir avec le public est une de mes principales motivations.  L’adrénaline aussi.

3/ Quel a été l’élément déclencheur pour faire du street art ? Un combo gagnant, le rock alternatif et cette fameuse rencontre avec Rnst ! J’ai grandi dans une société de consommation pendant ses années les plus fluo. Je me suis nourri de toute une culture underground, de visuels de flyers de concerts, de pochettes de vinyls. Il y a 10 ans, des choses ont bougé dans ma vie. De là, j’ai pris un virage à 180° pour m’orienter à fond sur ce que je fais aujourd’hui

4/ Quelle est ta principale source d’inspiration ? Le travail fabuleusement juste d’Ernest Pignon Ernest… le choix du support à exploiter, la méthodologie à trouver. Ah et l’actualité bien sur ! Je peins des sujets qui me touchent, de la vie…

5/ Ton plus beau souvenir dans la rue ? D’observer un enfant qui a des étoiles dans les yeux quand j’interviens dans la rue.

6/ Quel est ton/tes street artiste(s) préféré(s) ? La liste peut être très longue (sourire), spontanément je pense à Jean Faucheur, Speedy Graphito, Logan Hicks, Alexandre D’Alessio tous les DMV pfff, M-City, Faile, OX, Monsieur Qui, Conor Harrington, Borondo, Cleon Peterson, WK, Levalet …et ca pourrait continuer encore et encore…

7/ Pour mieux te connaître, deux choses que tu adores et deux que tu détestes ? J’adore le chocolat et la mer (Stéphane me précise la MEDITERRANEE).  Je déteste les personnes qui donnent tout le temps leur avis et ceux qui abusent de leur pouvoir. 

8/ Un prochain rendez-vous à nous communiquer ? L’exposition Go à la Galerie Openspace (Paris 11) jusqu’au 28 novembre. Et une exposition solo à la Galerie Daeppen à Bâle. Et sur des gros murs si vous êtes prêts à m’accueillir (rires)

Pour ne rien rater, suivez Stéphane sur Facebook ou Instagram (la photo du rat est magnifique)

Pour terminer, je vous laisse découvrir cette vidéo, réalisée lors de sa performance sur le Mur de Marseille.

STF Moscato
Mai 2014 Le Panier

Belle journée à tous ! et merci Stéphane pour ta bonne humeur et ton accent chantant qui fait du bien dans nos oreilles (pour le coup, surtout dans les miennes) !

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s