Escapade street art à Bruxelles

Bruxelles la belle… que l’on peut découvrir à pied, en transport et même en vélo comme je vous le suggérais vivement dans mon dernier billet, grâce à Pro Velo.

Si vous ne souhaitez pas vous déplacer en vélo, je vous recommande de prendre une Brussels Card, pour deux raisons essentielles :

card_visualAccès libre à 39 musées Bruxellois dont le MIMA que je souhaitais explorer depuis sa ressente ouverture (2015)

Accès illimité aux transports en commun (en option)

Mais aussi :

  • Réductions dans des attractions, commerces, restaurants, bars et clubs et pour des visites guidées
  • Guide d’information et plan des musées gratuits
  • Optionnel : accès illimité aux bus Hop on Hop off

Ce pass est très pratique est très avantageux si vous souhaitez découvrir la ville à travers ses musées. De plus, elle s’active pour une durée de 24/48 ou 72h, vous avez le choix !

Visite du MIMA

mima_banners_facebook3-1600x592

« Art Is Comic »

Une riposte légère aux attentats de Bruxelles.

Le MIMA a ouvert ses portes le lendemain des attentats de Bruxelles, une période
frappée par la tristesse et les incertitudes. C’est à ce moment que cette exposition a été imaginée. Quelle est notre réponse à l’angoisse galopante et aux communautarismes florissants ? L’humour.

Si l‘humour d’ «Art Is Comic» vous touche, que vous ressentez un effet euphorisant, énergisant ; si vous riez pendant la visite, vous pourrez conclure que l’exposition est bonne pour votre santé !

Au rendez-vous, des artistes de renoms, comme HuskMitNavn (son pseudo signifie souviens toi de mon nom) ou encore Joan Cornellà avec une installation fabuleuse.

Personnellement, j’ai adoré le MIMA ! Vous avez jusqu’à fin décembre pour découvrir cette exposition qui est tout simplement géniale !

Nous en avons profité pour découvrir l’incontournable musée de la BD grâce à notre Brussels Cards. L’architecture de ce musée vaut le détour !

Musée de la BD_Bruxelles

A Bruxelles, laissez vous guider dans le centre où vous aurez le plaisir de découvrir des œuvres, mais également des endroits agréables comme les Galeries royales Saint Hubert imaginées en 1837 par Jean-Pierre Cluysenaar.

Découvrez le travail d’Otto Schade :

Ou encore la très belle fresque des artistes Ralf König et Fotini Tikkou qui ont réalisé cette oeuvre géante LGBTQI qui occupe plus de 13 murs dans une rue à côté de la Grand Place. Ce projet a pu être mis en place grâce au soutien financier et logistique de la Ville de Bruxelles et le résultat est canon !

J’ai tellement de choses à partager avec vous sur Bruxelles que ça fera l’objet d’un prochain et dernier billet dont un city guide pour vous donner des adresses sympathiques.

Terminez bien la semaine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s