Evénement : Boulevard du Graff à Chartres

Le boulevard du graff, c’est jusqu’au 31 mars à Chartres !

Créé en 2012, il fait partie de ces événements « made in Chartres ». Il est devenu un incontournable de la vie événementielle de la Ville qui, chaque mois de mars, met à l’honneur le street art et la culture urbaine.

Une forme d’art qui s’approprie les lieux publics, traversés quotidiennement par les habitants et visiteurs, pour les réinventer et permettre à chacun de les (re)découvrir. Force est de constater que le Boulevard du graff a su s’imposer comme une animation forte de Chartres, attendue chaque année par le public, dont l’engouement ne se dément pas.

L’événement est passé d’une opération de « recyclage » à l’accueil d’expositions de grandes signatures internationales. La diversification de ses animations reflète la volonté de Chartres de mettre la culture urbaine et le graffiti à l’honneur, aussi bien dans le cadre de sa programmation événementielle que culturelle.

Quelques réalisations de l’année 2018

Les nouveautés en 2019 !

Durant la semaine du 26 au 31 mars, plusieurs pignons de la ville seront peints par des signatures internationales du street art.

Façade du restaurant Le Pichet 3, 19 rue du Cheval Blanc – par Jimmy.C Hommage à Jean Moulin

Façade place Drouaise – par SteW et Katre

Une fresque éphémère verra également le jour. Un particulier met à disposition un mur pour accueillir la création d’un artiste urbain local. Cette fresque aura la particularité d’être éphémère : elle sera remplacée par une nouvelle œuvre tous les trois mois. Le but de cette opération est de mettre en avant les artistes locaux !

Façade du gîte le Maunoury City Break, avenue du Docteur Maunoury – par Kekli pour commencer.

Avant-première de Magic Pantónio, nouveau film de Jérôme Thomas Jérôme Thomas est venu présenté son film sur le muralisme, Sky is the limit, lors des éditions 2017 et 2018 du Boulevard du graff. Il revient cette année avec un nouveau film, qui sera diffusé en avant-première à Chartres. Magic Pantónio Ce documentaire retrace fidèlement la réalisation de la fresque la plus haute d’Europe par l’artiste portugais de renommé international, Pantónio. « North », est le nom de cette fresque de 66 mètres, la plus haute d’Europe, enracinée dans le quartier chinois de Paris, dans ce quartier périphérique du 13ème arrondissement à l’architecture balafrée par les monades urbaines. Cette fresque géante est peinte d’une main de maître par l’un des plus grands muralistes de tous les temps, issu de la nouvelle école de la peinture murale. Pantónio passe 30 jours à monter et descendre le long de cette paroi verticale sans fin pour donner vie à cette tour infernale. Caméra au poing, Jérôme Thomas suit ce marathon pictural et montre le paradis et l’enfer du décor : les contraintes du gigantisme, la pluie, les vols, la chaleur, le temps imparti, le manque de recul mais aussi la joie des rencontres avec les habitants, le plaisir de peindre, l’euphorie des cimes, les points de vue uniques, le perfectionnisme de l’artiste. Cette fresque est l’occasion de faire la tournée aux 4 coins du monde des immeubles peints par Pantónio : Chine, États-Unis, Suède, Portugal, Tunisie. Il distille son bestiaire onirique partout avec sa technique inimitable. Sa pièce maîtresse reste cette façade sans fin peinte quasi-exclusivement à la perche et au pinceau, avec un niveau de détail et une impression de mouvement folle. Avant-première de titre, cinéma Les Enfants du Paradis, boulevard Chasles Samedi 30 mars, en présence de Jérôme Thomas

Séances de « live graffs » Il s’agit DU rendez-vous désormais incontournable de l’événement : 21 artistes invités viendront peindre les bâches du boulevard Chasles, mises à leur disposition pour l’occasion. Le but de ces séances de créations en live est de montrer le travail des artistes au public, sans aucun filtre, et d’encourager les échanges et la convivialité entre les artistes et les visiteurs. Ce principe donne l’opportunité aux artistes d’expliquer leurs œuvres et leurs techniques, et de faire découvrir leur art et leurs influences à un large public. Bâches, boulevard Chasles Samedi 30 et dimanche 31 mars, toute la journée.

En conclusion, foncez !

Bon week-end ou bonnes vacances pour beaucoup…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.